Mélanie De Biasio ft. Ascenseur pour l’Echafaud – Louis Malle (1958)

Si le podcast ne s’affiche pas, cliquez ici.

« Vous êtes libres mes amis. Libre, vous m’entendez. De mêler Jazz et cinéma, du son et des images. Ici, c’est une rencontre, un film et Mélanie De Biasio. Leurs histoires, leurs B.O. Comme elles se racontent, comme elles se répondent. Répliques entre ombres et lumières, Ascenseur pour l’Echafaud mais mécanique organique vers Mélanie De Biaso qui vit haut. Et jusqu’au ciel de sa demeure : 86 marches, 4 paliers, des portes et des musiciens derrière, chaque fois des musiciens. Cet immeuble est un rêve. Douce ascension et Mélanie qui vous sert pour l’apéro la B.O. d’Ascenseur pour l’échafaud ».

 

space

/ Au cours de l’émission vous pouvez entendre:

IMG_0725

• Miles Davis – Ascenseur pour l’échafaud (Fontana, 1958)
« Ascenseur- Evasion de Julien » – 2’04
• Vidéo : Ascenseur pour l’échafaud (Arte VIDEO, 1957)
Bande-Annonce – Bonus DVD
• Mélanie De Biasio – No Deal (Pias, 2013)
« With Love » – 2’51
• Mélanie De Biasio – No Deal (Pias, 2013)
« The Flow » – 5’21
• Mélanie De Biasio – No Deal (Pias, 2013)
« No Deal » – 4’02
• Miles Davis – Ascenseur pour l’échafaud (Fontana, 1958)
« Nuit Sur Les Champs-Élysées » – 5’27
• Miles Davis – Ascenseur pour l’échafaud (Fontana, 1958)
« Dîner au Motel »– 3’59

• Vidéo : Ascenseur pour l’échafaud (Arte VIDEO, 1957)
Interview René Urtregger – Bonus DVD
• Chopin – Fantaisie Impromptue, Opus 66
• Mélanie De Biasio – No Deal (Pias, 2013)
« With All My Love « – 8’25

space

/ Séquence « Time Machine »

space

Melanie-di-biaso-0314-banner/ L’invité

Nouvelle voix envoûtante du jazz belge, Mélanie De Biasio développe un jazz charnel, créateur de nouveaux espaces imaginaires. Entre silence et hypnose, discrétion et puissance, son chant nous raconte des histoires propices à l’évasion. De sa voix grave et lumineuse, elle murmure ses incantations rythmiques dans une ambiance sensuelle et voilée comparée à celle de Nina Simone ou Beth Gibbons de Portishead. Formée au classique et au jazz, mélomane transmusicale, Mélanie De Biasio n’a cure des étiquettes. « No Deal », le second et nouvel album de cette chanteuse jazz originaire de Charleroi, est encensé par la presse ; ses apparitions font un tabac. Enthousiasmée, elle sera la première à accepter de prendre part à l’aventure Play Misty for Me. Par l’authenticité et la singularité de sa démarche, cette artiste s’imposait pour inaugurer ce projet.

> en savoir plus (site officiel)

space

/ Le film : « Ascenseur pour l’Echafaud »  – Louis Malle (1958)

Contexte

Il arrive tout à fait exceptionnellement que la musique d’un film prenne une telle dimension qu’elle devienne plus connue que le film lui-même. Il faudra attendre 1957 et le désormais mythique « Ascenseur pour l’Echafaud » de Louis Malle pour que Miles Davis enregistre enfin, sous son nom, l’une des plus grandes bandes originales de l’histoire, propulsant d’un seul coup le jazz au cœur de l’imaginaire cinéphilique. Cet enregistrement eut lieu pendant 2 jours dans un dispositif extrêmement novateur qui contribua à sa légende : réunis en studio, le quintet de Miles Davis improvise pour faire coïncider le mieux possible la musique à l’image en train d’être diffusée. Le résultat est à l’écran particulièrement efficace lors des séquences d’errance nocturne. Le long feulement de trompette improvisé sur quelques accords de blues classiques par Miles Davis déchire le film de bout en bout et contribue pour beaucoup à installer une atmosphère troublante et mélancolique dont le noir et blanc renforce le trait. Cet univers dépouillé n’est pas étranger à celui développé par Mélanie De Biasio dans son dernier album. Histoire d’ombres et de lumières, tout en douceur et atmosphères, elle y propose des respirations qui subliment l’espace. Comme Miles Davis pour « Ascenseur pour l’Echafaud », elle a su malgré tout, avec « No Deal », négocier sa musique avec le silence.

Synopsis

« Julien Tavernier, ancien para, accomplit un crime parfait : il assassine son patron avec l’aide de la femme de ce dernier dont il est l’amant. Voulant effacer un indice compromettant qu’il a oublié sur les lieux du crime, il se retrouve bloqué dans l’ascenseur qui l’y ramène. Sa maîtresse et complice l’attend en vain au café, puis passe la nuit à chercher sa trace. Entre-temps, un jeune livreur a volé la voiture de Julien pour épater sa petite amie et, dans la virée qu’il fait avec elle, il panique et tue deux touristes allemands. Pendant ce temps, Julien fait tout ce qu’il peut pour essayer de s’extraire de l’ascenseur. » (source: wikipedia)

Teaser

Pour aller plus loin